SCULPTURE

 

série: A Fleur de peau

Temple de Pentemont, Paris, 2010

 

La bonne graine, 2010

monnaie du pape, colle
20 x 15 x ht 80 cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Temple de Pentemont, Paris, 2010

 

Adieu mes pieds, 2008

Graines de coquelicot, colle, plâtre
20 x 15 x ht 180 cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La petite fille du vent, 2010

monnaie du pape, colle

40 x 1 6 x ht 100cm

 

 

 

 

 

La bonne patte , 2010

Monnaie du pape, colle

17 x 10 x ht 12 cm

Peau d'ange, 2008

monnaie du pape, colle

45 x 60 x ht 18 cm

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas d'aile, 2008

monnaie du pape, colle

10 x 6 x ht 8 cm

 

 

 

 

 

Chemise de lune, 2007

Monnaie du pape,  colle
30 x 25 x  ht  65cm 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas de soucis, 2007

Soucis, colle

25 x 10 x1 5 cm

 

Pris au vent, 2007

Monnaie du pape, colle
30 x 15 x ht 12 cm

Souffle d'une nuit d'été, 2006

Eucalyptus, rivets métalliques

30 x 25 x ht 40 cm

Sacristie de l’Eglise Saint - Vincent
Saint Flour - Eté 2006-
Collection du Musée de la haute - Auvergne 

 

La recluse, 2006

Monnaie du pape,  colle,
45x 25 x ht 150 cm


Au Moyen âge Saint Flour possédait une recluserie sur Le pont Sainte Cathérine. Cette très petite loge servait à enfermer des jeunes femmes choisies parmi les habitantes du village qui y priaient jusqu’à leur mort pour protéger la ville des fléaux de l’époque: invasions, famine, maladies... . Leur sacrifice en faisait des saintes. Mon projet a été de réaliser la robe emblématique de ces femmes ainsi cloîtrées . Cette robe a une forme très simple mais laisse deviner les courbes du corps féminin soulignant sa sensualité, rappelant sa présence au monde. Elle est entièrement réalisée en monnaie du pape, un matériau évoquant la fragilité de cette enveloppe charnelle mais réfléchissant une incroyable lumière.

 

Château d'Oiron, 2005

Corselet de femme, 2005

Clématites,  colle,
45 x 25 x ht 50 cm

Manteau en peau de roseau, 2003

Tissu, colle, roseaux 

60 x 80 x  ht 160 cm

Eulalie, roseau de Chine, 2003

Coton, fil, roseaux de chine

60 x 80 x  ht 160 cm

“Une nuit j’ai rêvé que des racines me poussaient aux pieds. Je me levais.
Des oiseaux surpris par ma nudité me parèrent d’un vêtement qu’ils avaient eux mêmes confectionné.

J’essayais de voler mais la terre me retenait.

Le vent doucement vint me consoler.”